Samedi soir, le PBA se déplaçait à Juvisy pour le compte de la 7ème journée de Nationale 2. Un derby francilien que nos joueurs ont manqué de peu.
Il faut dire que ce match avait déjà bien mal commencé. Dès l’échauffement, un joueur de Juvisy arrache le filet du panier, retardant la rencontre d’un bon quart d’heure. Mais cela n’empêche pas l’escouade pisciacaise de s’échauffer et de se concentrer, malgré la difficulté du gardien à changer un simple filet.

La rencontre débute donc aux alentours de 20h15. Malgré une bonne entame de match, nos joueurs sont menés de quatre points à l’issue des 10 premières minutes (19-15, 10’). Mais Rija Lahontan et ses coéquipiers relâcheront leurs efforts dans le deuxième quart, et nos adversaires, portés par leur adresse tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, doublent quasiment l’écart (39-32,20’).

Benoît Minutoli secouera nos seniors à la mi-temps. Une tirade qui ne sera pas tombée dans l’oreille d’un sourd, puisque Ridja Lahontan enflammera le 3ème quart temps en scorant 11 des 13 points marqués par l’équipe dans ces dix minutes. Malgré cette très bonne adresse de la part de notre numéro 4, Juvisy, porté par sa salle, connaît une adresse phénoménale dans cette rencontre et inscrit 19 points. Le club essonnien mène désormais de 13 points (58-45, 30’).

Un débours qui ne sera malheureusement jamais comblé par Kévin Closson et ses coéquipiers, qui s’inclineront 73-60. Nos joueurs devront se ressaisir, et continuer à jouer collectivement pour leur prochain rendez-vous, jeudi 26 octobre, face à Vanves pour le 4e tour de la Coupe de France. Et surtout, que Juvisy se tienne prêt, car nos supporters sauront les recevoir lorsqu’ils viendront jouer à domicile.